Les actualités

Le passage du Gois : route historique unique en Europe

Publié le
2019 tourisme
Patrimoine

Quand la mer le découvre, les pêcheurs à pied en profitent pour ramasser des coquillages. C’est le cas des deux amateurs de coquillages sur notre photo qui rapportent de quoi agrémenter le dîner. Route historique, unique en Europe, le passage du Gois permet de rejoindre l’Île de Noirmoutier (4 km), quand la marée le permet. Cette route départementale mythique fait le bonheur des cyclistes, des joggeurs, des marcheurs et des pêcheurs. Site classé d’intérêt national et patrimonial en 2017, le Passage du Gois et ses abords immédiats (île de Crosnière et le polder Sébastopol) est un endroit préservé pour apprécier le littoral vendéen. Des balises-refuges tourelles éviteront aux étourdis de se retrouver trempés voire mal embarqués lorsque la mer recouvrira le passage. Avant toute sortie, pensez à vérifier les heures de passage de la marée. Ça peut aider… Le Gois est un milieu naturel très riche de par sa faune et sa flore avec de nombreuses espèces protégées : mouettes, sternes, oies, bernaches, gravelots, petits échassiers, avocettes, courlis, aigrettes, coquillages… Le Département souhaite le classer au patrimoine mondial de l’Unesco afin de protéger et valoriser ce paysaged’exception.

 

Source : Journal de la Vendée Août 2019 n°256