Déconstruction de bateaux

Le Département de la Vendée sollicite les propriétaires de bateaux hors d'usage ou en fin de vie à travers un sondage

 

Prise en charge et traitement des bateaux de plaisance hors d'usage

Depuis le 3 mars 2019, l’éco-organisme APER (Association pour la Plaisance Eco Responsable) est agréé par le Ministère de la transition écologique et solidaire afin d’organiser la prise en charge et le traitement des bateaux de plaisance hors d’usage (BPHU). Cela concerne la dépollution des bateaux, le traitement des matériaux et des formalités administratives. 

 

Le Département soutient les filières de déconstruction de bateaux

La Vendée étant un territoire qui regroupe les plus grands fleurons de l’industrie nautique, le Département souhaite favoriser la déconstruction de ces bateaux hors d’usage. Cette action a pour but de réduire les impacts environnementaux (pollution de l'eau, des sols, etc…) et spatiaux (emprise du sol, places au port, etc...) associés à leur abandon.

 

La déconstruction de bateau : un processus encore peu pratiqué

Malgré cette initiative nationale, les propriétaires sont encore peu nombreux à faire déconstruire leurs bateaux hors d’usage, ce qui limite la bonne mise en œuvre de la filière récemment créée. En effet, le transport des bateaux hors d’usage vers des centres de traitement reste à la charge du dernier propriétaire et peut représenter une somme non négligeable. Cependant, d’autres freins, plus difficiles à identifier peuvent également empêcher la valorisation des bateaux de plaisance en fin de vie.

 

Les propriétaires de bateaux sollicités par le biais d'un sondage en ligne

Afin de mieux comprendre les freins et d’envisager des actions pour y remédier, le Département de la Vendée propose un sondage, adressé aux propriétaires de bateaux. L’objectif est d’identifier les freins actuels, ainsi que les démarches envisageables pour encourager cette pratique. Le Département est accompagné dans cette réflexion par le groupement GIRUS GE et Odyssée Développement du Groupe Elcimaï.

 

La réussite de ce projet dépend de votre participation, par conséquent, nous vous remercions du temps que vous pourrez consacrer à cette enquête qui ne durera pas plus de 5 minutes. En complément, une enquête téléphonique est proposée aux personnes qui donnent leur accord pour être contacté afin d’appréhender les différentes situations existantes.

 

Lien pour accéder à l’enquête en ligne